Draft NBA

Profil NBA Draft 2022 : Wendell Moore Jr, un leader qui vous veut du bien

Évènements indissociables des sports aux États-Unis, les drafts sont le moteur du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive américaine. Après une March Madness qui a, comme à son habitude, réservée son lot de surprise, la draft NBA 2022 est la nouvelle date importante pour les prospects de NCAA, G-League, OTE et FIBA. L’occasion pour le CCS de se mobiliser pour vous proposer un profil détaillé des meilleurs prospects. Sans hiérarchie particulière, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour connaître les futurs rookies, voire même les futures stars de la NBA.

WENDELL MOORE JR

Date de naissance : 18 septembre 2001 – Classe : Junior

Université : Duke Blue Devils (ACC) – Bilan 2021/2022 : 32v/7d

Poste : Ailier

Mensurations
Taille : 196 cm – Poids : 97 kg – Envergure : 210 cm

Statistiques saison
39 matchs joués // 13,4pts // 5,3 reb // 4,4 ast // 1,4 stl // 0,2 blk
33,9 minutes jouées/match // 50% FG // 41,3% 3pts // 80,5% FT // 1,9 Tov // 1,6 PF

PROFIL

CONTEXTE PERSONNEL & COLLECTIF
Né à Richmond en Virginie, Wendell Moore Jr est avant toute chose un joueur engagé. En effet, ce dernier fait partie d’une association de 11 joueurs qui a pour but de faire évoluer le basket universitaire et ainsi, de défendre les intérêts des joueurs. Suivant un cursus d’études visuelles et médiatiques dans sa fac de Duke, Moore n’a cessé de progresser durant ses trois années NCAA.

L’évolution de Wendell Moore Jr est un modèle du genre. Considéré comme le joueur le plus talentueux de Caroline du Nord, il emmène la Cox Mill High School à un titre d’Etat lors de son année Senior. Il réalise des statistiques très complètes et est nommé deux fois de suite meilleur joueur de la finale de l’Etat. Il cumule d’ailleurs plus de 2000 points pour son lycée au cours de son cursus.

L’appel de la NCAA se fait entendre et Wendell Moore Jr choisit de se tourner vers les Blue Devils de Duke malgré des offres de North Carolina, Wake Forest ou encore NC State. La dernière fois qu’un joueur originaire de Charlotte jouait pour l’équipe de Coach K, c’était en 2012-2013 et le joueur en question s’appelait Seth Curry. Lourd héritage donc pour l’ailier à tout faire.

S’il ne remporte pas la March Madness lors de sa saison Junior avec Duke, l’ailier a joué un rôle prépondérant pour son équipe. Véritable leader dans le groupe, il est envoyé en missions défensives afin d’éteindre les meilleurs attaquants adverses. Dans un roster très fourni, il n’est pas celui qui attire le plus les regards. Et pourtant…

Au niveau international, Wendell Moore Jr a remporté le Championnat du Monde U17 en 2018. Dans cette équipe très talentueuse, il partage le parquet avec son coéquipier des Blue Devils, Jeremy Roach mais aussi avec Scottie Barnes, Evan Mobley ou encore Jalen Green. Malgré les noms ronflants, Moore est un titulaire indiscutable et joue un rôle de facilitateur dans le cinq majeur. Il emmène les Etats-Unis jusqu’au titre où il se défont de l’équipe de France emmenée par le trio Hayes-Maledon-Cazalon.

DESCRIPTION DU JOUEUR
Lorsque les jeunes prospects effectuent plusieurs saisons en NCAA, il est très intéressant d’analyser la manière dont ils ont été capables de faire évoluer leur jeu et leur production sur le parquet.

Wendell Moore Jr est passé d’un rôle « mineur » en sortie de banc à un rôle indispensable de col bleu dans le cinq majeur de Duke. L’ailier est un facilitateur de jeu. Il fluidifie la circulation du ballon mais peut également sanctionner en bout de chaîne. Lorsque vous évoluez aux côtés de talents tels que Paolo Banchero ou AJ Griffin, il vous faut trouver votre place et le rôle qui permette à l’équipe d’être meilleure. Celui-ci justement, le natif de Virginie l’a très vite trouvé.

Il n’a pas besoin du ballon pour exister. Bien au contraire, la grande force de Wendell Moore Jr réside dans sa capacité à évoluer sans la gonfle. Il est excellent pour lire les coupes au panier. Il a, de plus, cette capacité à se démarquer de son vis-à-vis pour aller finir au cercle. Sa réussite près du panier est correcte (65, 8 %) mais son physique très développé devrait lui permettre d’être encore plus efficace dans le domaine.

Son premier pas n’est pas explosif et on pourrait l’attendre plus tranchant sur ses démarrages balle en main. L’ailier a progressé dans sa capacité à se créer son propre shoot mais il est encore limité dans l’exercice. En revanche, au cours de la saison, on a pu observer de réels progrès en terme de création pour les autres. Il a souvent été utilisé comme initiateur d’attaque pour relayer les porteurs de balle principaux. Ainsi, on a pu voir de bonnes lectures de mismatchs ou de pick & roll. Il y a toutefois fort à parier qu’il sera très peu responsabilisé de la sorte dans la grande ligue.

Défensivement, Wendell Moore Jr est un sacré client. Son gabarit lui permet de toujours rester au contact de son adversaire et de ne pas subir les contacts. Il a les mains actives et vole beaucoup de ballons. Il prend de nombreux rebonds et lit excellement bien les trajectoires. Il a souvent la difficile tâche de marquer le meilleur attaquant adverse et de tenter de le sortir de son match.

Cette faculté à bien défendre bénéficie à toute l’équipe mais en particulier à lui-même. En effet, le numéro zéro est un joueur qui aime courir en transition. Il est très difficile à arrêter lorsqu’il est lancé et cela se conclue souvent par un panier ou par une faute adverse.

Wendell Moore Jr a donc tout du lieutenant projetable en NBA. Son leadership et son côté vocal en font un meneur d’hommes rare à cet âge. Ses attributs physiques, tactiques et techniques se chargeant du reste.

✔️ FORCES

  • Leadership
  • Défense
  • Adaptabilité aux rôles et aux systèmes
  • Efficacité et progression du tir extérieur

FAIBLESSES

  • Création de son tir
  • Efficacité au tir à mi-distance
  • Premier pas

📈 SWING SKILL

  • Constance du tir extérieur

PRÉDICTION DRAFT 2022

Fin de premier tour (places 25-35)

Equipes potentiellement intéressées : Utah Jazz, Brooklyn Nets, Golden State Warriors

Wendell Moore Jr est un joueur mûr et prêt à impacter directement en NBA. Les équipes intéressées seront donc des contenders en quête de rôle players capables de compléter un roster déjà bien fourni. Le Jazz est en mal de forwards avec le seul Royce O’Neale désigné pour effectuer des missions défensives sur les attaquants adverses. La venue de l’ailier de Duke pourrait ainsi apporter une alternance non négligeable. Du côté de Brooklyn, les hommes à tout faire ne sont pas légion. Le natif de Virginie pourrait remplir des cases aujourd’hui laissées vide par des joueurs au profil trop spécifique. Enfin, les Warriors ont une véritable culture défensive et un jeu léché qui pourrait correspondre à la perfection à Wendell Moore Jr. Dans l’ombre de Stephen Curry et de Klay Thompson, il ferait les petites choses qui ne se voient pas mais qui permettent de remporter des titres.

TIER DU CCS : Tier «Fin de rotation»

Intrinsèquement, Wendell Moore Jr n’est pas le joueur le plus talentueux de la cuvée. En effet, s’il sait faire de nombreuses choses sur un parquet, il n’est élite nulle part. Les Front Offices pourraient ainsi se pencher sur d’autres noms avant le sien et de fait, s’il glisse, les attentes seront bien plus faibles à son égard. Les franchises pourraient donc dans un premier temps ne pas lui donner le crédit et le temps de jeu nécessaire pour se montrer. Toutefois, le jeune prospect a du talent à revendre et son leadership ainsi que sa détermination devraient lui permettre d’obtenir un rôle dans un roster.

*Tiers du CCS, explications. Il est très difficile d’estimer le devenir d’un prospect. Pour embrasser au mieux le potentiel de ces jeunes joueurs, le CCS vous propose une hiérarchisation par « tiers », ou « groupes à potentiel ».
Groupe 1 : Tier « potentiel All-Star », facile à deviner, le prospect à le potentiel pour devenir un All Star.
Groupe 2 : Tier « Starter ++ », le joueur peut très bien devenir la deuxième ou la troisième option de sa franchise.
Groupe 3 : Tier « Starter/6ème homme », rôle player important ou leader de la second unit.
Groupe 4 : Tier « Rotation importante », 8ème ou 9ème, toujours précieux avec un rôle défini.
Groupe 5 : Tier « Fin de rotation », 10ème ou 12ème homme avec peu de minutes, un plafond limité mais pouvant rendre de précieux services.
Groupe 6 : Tier « G-League/2Way », pour eux, il faudra se battre pour espérer avoir un avenir en NBAmais tout reste possible pour les éclosions tardives.

Retrouvez tous nos profils de la Draft NBA 2022 ici !

Tier « All-Star »

Tier « Starter ++ »

Jaden HardyHarrison IngramBen MathurinJohnny Davis

Tier « Starter/6e homme »

Patrick BaldwinNikola JovicBryce McGowensMoussa DiabatéCaleb Houstan

Tier « Rotation importante »

Jabari WalkerSpencer JonesDyson DanielsDereon SeabronMarJon BeauchampWalker KesslerJaylin WilliamsCaleb Love

Tier « Fin de rotation »

Julian ChampagnieIsmaël KamagatéJaime Jaquez Jr

Tier « G-League/2Way »

Andrew Nembhard

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :