MMA

Bellator 280 : Kongo vs Bader 2 Preview

Le Vendredi 6 Mai 2022, le Bellator 280 accueillera le plus grand événement organisé en France depuis la légalisation du MMA !
Il y a environ 2 ans aujourd’hui, le 1er événement organisé par le Bellator en France au même endroit ( Palais Omnisport de Paris Bercy ) était déjà historique pour la légalisation du MMA en France en plein Covid-19
Cette fois ci, ce sera aussi l’occasion d’accueillir un gros vivier de combattants Français tel que : Bourama Camara, Joël Kouadja, Fabacary Diatta, Thibaut Goutti, Matthieu Duclos, Davy Galon, Gregory Babene, Thibault Gouti, Lucie Bertaud ou Yves Landu
Le co main event entre les « monstres » Melvin Manhoef et Yoel Romero et le combat principal qui sera pour la ceinture poids lourds du Bellator entre Cheick Kongo et Ryan Bader
sont à l’heure actuelle les deux plus gros combats que la France ont organisé


Le meilleur événement depuis la légalisation

Depuis la légalisation du MMA en France qui a eu lieu officiellement en Janvier 2020, le Bellator a été la deuxième organisation à faire un évenement sur le territoire Français ( après le MMA GP ) en date du 10 Octobre 2020.
Entre temps, plusieurs événements ont été organisé en France principalement par des organisations Françaises : Ares, 100 % fight, MMA GP
Cette fois ci, cette carte sera vraiment exceptionnelle car elle comportera :
– Un combat pour la ceinture poids lourds
– Des légendes du MMA
– Plusieurs combattants Français
– D’anciens combattants de l’UFC toujours au top niveau.

Le 6 Mai sera donc une date à ne pas louper avec un show qui promet d’être spectaculaire, certaines légendes ( et force de la nature ) seront sur la carte comme l’ancienne terreur de l’UFC Yoel Romero, ou le Néerlandais Melvin Manhoef. Il s’agit de deux monstres physiques de puissance, d’explosivité et de solidité, de vrais phénomènes de la génétique, l’un avec un « background » de lutteur olympique et l’autre avec un passif de striking au plus haut niveau ( gros palmarès en K1 et au Glory qui sont les meilleures organisations de pieds poings au monde )
Ils ont des victoires et des KO spectaculaires dans leur palmarès respectifs, et des guerres contre des combattants de l’élite actuelle.
D’autres anciens combattants de l’UFC tel que Lorenz Larkin seront aussi présents sur cette carte, ou des légendes du MMA Français toujours au top de leur forme malgré les années qui passent comme Grégory Babene, pour qui le premier combat professionnel en MMA date de 2004.
Le « fait principal » du Bellator 280, c’est le combat pour le titre des poids lourds ( la catégorie reine ) entre Ryan Bader, invaincu depuis son passage chez les poids lourds et le Français Cheick Kongo, pionnier du MMA en France. Ce combat sera pour le plus gros titre ( la ceinture poids lourds ) de la deuxième plus grosse organisation de MMA au monde ( juste derrière l’UFC ).

Le 6 Mai sera un tournant dans l’organisation des événements de MMA en France

Le plus gros défi de la carrière pour Cheick Kongo

On ne présente plus Cheick Kongo, véritable pionnier et légende du MMA en France, son parcours parle pour lui même, il a été un « top fighter » à l’UFC pendant l’âge d’or des poids lourds, avec des combats qui ont marqué l’histoire de l’UFC et du MMA en France, des victoires contre Mirko Crocop ( qui venait de remporter le Pride et était numéro 1 mondial à l’époque ), Pat Barry ( son come back est aujourd’hui le plus spectaculaire de l’histoire ), Travis Browne à son apogée ( c’était un match nul ) et certaines défaites qui sont synonymes de victoires comme celle contre Cain Velasquez à son apogée.
Le plus impressionnant reste « sa 2e carrière » au Bellator et sa série de 8 victoires consécutives ( records chez les poids lourds au Bellator ) après l’âge de 40 ans contre des top fighter actuelle tel que : Tony Johnson ( champion actuel de l’ACA ), Alexander Volkov ( top fighter actuelle à l’UFC ), Augusto Sakai ( combattant actuel à l’UFC ), Timothy Johnson ( sparring partner principal du champion poids lourds de l’UFC Francis Ngannou ) ou encore Vitali Minakov ( invaincu en 21 combats et pressenti avant cette confrontation comme potentiel champion poids lourds de l’UFC )
Aujourd’hui à l’aube de ses 47 ans, Cheick Kongo fait face au plus grand défi et combat de toute sa carrière ( riche de 46 combats professionnels depuis 2001 ) contre l’Américain Ryan Bader qui est certainement le poids lourds le plus sous estimé du circuit à l’heure actuelle. En effet, depuis sa montée en poids lourds le 12 Mai 2018, il n’est plus du tout le même combattant en progressant de façon spectaculaire en gagnant en puissance, explosivité et solidité, tout en gardant les mêmes aptitudes en vitesse et en technique qu’il avait en -93 kg. Il a signé des KO spectaculaires contre King Mo ( Muhammed Lawal ) et Fedor Emelianenko avec un simple jab du bras avant, signé une véritable Masterclass en utilisant sa lutte contre Matt Mitrione ( combattant à qui il rendait pourtant pas moins de 15 kg ) et s’est imposé après une guerre contre un des plus grand espoir de la catégorie toute organisation confondue Valentin Moldavsky, malgré une récupération ( il avait subie un KO 3 mois avant dans la catégorie inférieure contre Correy Anderson )
Il a fait l’erreur entre Août 2020 et Septembre 2021 de retourner en -93 kg et donc de recommencer les cutting et pertes de poids. Une baisse de performances a immédiatement été constaté ( notamment en puissance et une perte importante en influx nerveux ), en perdant 2 de ses 3 combats contre Vadim Nemkov et Correy Anderson chaque fois par KO
On aurait pu penser a un déclin de Ryan Bader pour son retour en poids lourds, mais à peine 3 mois après avoir encaissé une défaite KO contre Correy Anderson, il fait son retour en poids lourds contre Valentin Moldavsky qui était presque invaincu avant ce combat ( 11 victoires pour une seule défaite par décision partagée ), on a finalement retrouvé le même Ryan Bader monstrueux avant sa descente en -93 kg : Grosse puissance de frappe, Bon cardio, explosivité, qui a tenu 5 rounds et dominé la majorité du combat malgré un temps de récupération très court et un KO encaissé 3 mois avant.
Ses principales armes sont : son bras avant très puissant et explosif ( il a mis KO Fedor et Muhammed « King Mo » Lawal avec et à presque mis KO Valentin Moldasky ), une lutte puissante, un gros cardio, des transitions boxe-lutte très efficace et fluide, un pressing constant.
Son palmarès en poids lourds est pour le moment parfait et il est champion depuis le 26 Janvier 2019 et un KO du bras avant contre le meilleur poids lourd de tous les temps Fedor Emelianenko

Une image du 1er combat

Le jour de gloire pour le MMA Français

On l’a vu, même si ce combat sera loin d’être facile pour Cheick Kongo, il a toutes ses chances de l’emporter et d’arriver à la consécration en remportant la ceinture poids lourds du Bellator, il s’agirait non seulement du plus gros titre remporté de toute sa carrière, mais surtout, il s’agirait du meilleur accomplissement d’un combattant Français dans l’histoire du MMA.
Ce serait donc un véritable exploit qui resterait gravé dans l’histoire du MMA, surtout que le combat se déroulera devant un public acquis à sa cause sur le territoire Français.
Cheick Kongo est un exemple de longévité et de performances sportives. Combattant qui a su évoluer dans tous les domaines depuis le début de sa carrière, et à presque 47 ans, il n’a montré aucun signe de déclin ( même physique ), combattant complet, excellent striking ( palmares professionnel de 21 victoires pour 2 défaites en pieds poings ), grosse lutte offensive, grosse puissance physique, bonne puissance de frappe ( il a signé de nombreux KO ces dernières années ), déplacements efficaces, gros mental et solidité.
Même si le premier combat contre ce même Ryan Bader était mal engagé, il a montré une certaine résistance en encaissant des frappes qui avait mis KO Muhammed Lawal et Fedor, et était toujours présent dans le combat, surtout qu’on l’a déjà vu revenir de situations bien « plus périlleuses » par le passé.
Aujourd’hui classé 15e mondial ( numéro 10 pour Ryan Bader qui est sous estimé ) toutes organisation confondues, Cheick Kongo a rendez vous le 6 Mai avec le public Français mais surtout avec l’histoire.

La ceinture poids lourds du Bellator sera mise en jeu à Paris

Le premier combat c’était soldé par un no contest après que Cheick Kongo ait encaissé « un doigt de l’oeil », ce qui a causé pendant longtemps des problèmes de vision à Cheick, mais aujourd’hui il est de retour plus fort que jamais et prêt pour cette revanche afin d’offrir à la France son plus beau titre dans l’histoire du MMA, la ceinture poids lourds du Bellator.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :