Hockey LNH

Hockey – Guy Lafleur, le meilleur pointeur de l’histoire du CH, est décédé

Terrible nouvelle pour les partisans du CH de Montréal, pour la Ligue Nationale et pour tous les fans de hockey à travers le monde : Guy Lafleur, vainqueur de cinq Coupes Stanley avec les Canadiens, s’est éteint après une longue lutte contre la maladie. Il avait 70 ans.

Le natif de Thurso au Québec a fait les belles heures du hockey québécois dans les années 1970′ et 1980′. À l’adolescence, Guy Lafleur construit sa réputation avec les Remparts de Québec en LHJMQ. En 1971, il conduit son équipe à la Coupe Mémorial après une saison époustouflante à 130 buts pour 209 points. Convoité par toutes les franchises de LNH, le directeur général du CH de Montréal, Sam Pollock, monte un astucieux échange pour récupérer la premier choix du repêchage 1971 alors que le club vient de gagner sa 17ème Coupe Stanley. Ainsi le 10 juin 1971, Guy Lafleur est repêché par les Habs, club de son idole Jean Béliveau.

Guy Lafleur sous le chandail des Remparts – Québec Hebdo

Les trois premières saisons du jeune Lafleur sont en-dessous des attentes. Il ne parvient pas à dépasser les 30 buts en saison sur ces trois années, échouant à moins de 70 points de 1971 à 1974. Il participe tout de même à la quête de la 18ème Coupe des Habs lors de la saison 1972-1973 emmenés par Jacques Lemaire et Frank Mahovlic.

La saison 1974-1975 est celle de la révélation pour Lafleur. L’ailier véloce du CH parvient à imposer son style de patinage tranchant, vif et gracieux. Il retrouve également ses talents de buteur. Lors de cette saison, Guy Lafleur inscrit 53 buts pour 119 points. Cette saison à plus de 50 buts marque le début d’une série inédite pour un hockeyeur. Guy Lafleur est le premier joueur de la LNH a collecté au moins 50 buts et 100 points dans six saisons consécutives.

Yvan Cournoyer, Yvon Lambert, Guy Lafleur – NHL

Le « Démon Blond » devient le chouchou du public montréalais. Avec le CH, il remporte pas moins de cinq Coupe Stanley (1973, 1976, 1977, 1978, 1979). Au total, Guy Lafleur dispute 14 saisons sous le chandail de Montréal, pour 961 matchs et un total historique de 1 246 points (soit 1,30 points par rencontre), le record de la franchise. En 1985, en raison d’une relation très conflictuelle avec l’entraîneur (et ancien coéquipier) Jacques Lemaire, Guy Lafleur prend sa retraite. Après avoir été intronisé au Temple de la Renommée en 1988, Lafleur revient pour trois saisons en LNH, une sous les couleurs des Rangers et deux avec les Nordiques de Québec.

Guy Lafleur restera comme une icône absolue des Canadiens de Montréal et du hockey en général. Meilleur pointeur de l’histoire du club, record de but du Tricolore en une saison avec 60 à égalité avec Steve Shutt, record de point en une saison avec 136 en 1976-77, Lafleur est également devenu le joueur atteignant le plus rapidement le plateau des 1000 points avant d’être détrôné par Gretzky, Lemieux et d’autres. Son palmarès individuel est tout aussi important : 3 Trophées Art Ross, 2 Trophées Hart, 1 Trophée Conn Smythe, 6 fois nominé au Match des Etoiles…

Légende du jeu, idolâtré au Québec, Lafleur a reçu la distinction de l’Ordre du Canada et de l’Ordre national du Québec. Combattant un cancer depuis 2020, Guy Lafleur s’est éteint aujourd’hui, laissant derrière lui l’une des plus belles légendes du hockey, de la LNH et du Québec. Sincères condoléances à la famille, à la grande famille des Habs et respect éternel à vous, Monsieur Lafleur, pour les frissons donnés sous le chandail Tricolore.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :