Draft NFL Scouting

Draft NFL 2022 : Garrett Wilson (WR), douceur fatale

La draft NFL 2022 se rapproche. Comme chaque année, les différentes franchises NFL vont pouvoir à tour de rôle piocher parmi les différents talents universitaires qui se présenteront. Entre le 28 et le 30 Avril prochain, dans la cité de tous les vices à Las Vegas, 250 joueurs et 32 franchises auront le bonheur de voir leur histoire basculer, pour le meilleur ou pour le pire. Car oui, la draft contient toujours son lot de surprises. Et pour appréhender au mieux tous les choix plus ou moins douteux qui seront fait ce soir-là, le CCS revient avec ses fiches personnelles sur les futures stars, les bons coups et les joueurs à suivre pour les années à venir en NFL.

Garrett Wilson

Garett Wilson
  • 1m83
  • 87kg
  • 22/07/2000 – 21 ans
  • Ohio State
  • Junior
  • 5 étoiles 247 Sports – 20ème joueur national – 2ème WR – 3ème Texas – 424ème All Time

Contexte 2021

Ohio State a encore brandi bien haut l’étendard rouge et gris des « buckeyes » sur les sommets de la B1G et du foot universitaire. Si la saison a, il est vrai, été en dessous de celles des années passées, elle n’en reste pas moins enviable par beaucoup. Les hommes de Ryan Day ont fini avec seulement deux petites défaites contre Oregon et Michigan pour 11 victoires de l’autre côté du spectre, de quoi finir 6ème de l’AP Poll, classement officiel des équipes NCAA, réalisé par un comité. Offensivement, Ohio State a déroulé son football dans la globalité des rencontres. Pourtant le départ de Justin Fields aurait pu briser l’allant pour la fac de Colombus, c’était sans compter sur C.J. Stroud. Le nouveau chef de file des buckeyes a réalisé une saison exceptionnelle pour sa première en qualité de titulaire, permettant de faire briller tous ses receveurs, dont en particulier, Garrett Wilson.

70 réceptions – 1058 yards – 12 touchdowns

Saison pleine et complète, d’un point de vue statistique, pour Garrett Wilson. Si l’on jette un coup d’œil dans le rétro, cette « breakout season » n’a rien d’étonnante, déjà l’an passée en 2020, sur un échantillon plus faible, dû au COVID, Wilson était sur une saison statistique excellente. En 2019, lors de son année freshman il avait montré son talent sur une utilisation plus sommaire et limitée. Une progression constante qu’apprécient les équipes NFL pour projeter la transition d’un joueur à l’échelon supérieur. Garrett Wilson apprend chaque année pour devenir un peu plus fort, jusqu’où cette progression s’arrêtera-t-elle maintenant ?

Forces

Jouer dans les angles morts

C’est une qualité, somme toute, plutôt rare dans le paysage footballistique. Les receveurs en NFL gagnent en majorité grâce à leur vitesse, leur qualité de tracés ou bien encore leur changements de directions brutaux, pour Wilson c’est un peu différent. S’il est capable de gagner ses duels par bien des manières, la plus impressionnante et aboutie reste sa capacité à manipuler le défenseur pour lui faire tourner les épaules et s’engouffrer dans l’angle mort de ce dernier. Sur les vidéos, c’est une force criante (et très amusante).

vidéo par Eric Crocker
vidéo par Eric Crocker

« On me voit, on me voit plus. »

Run After Catch

Pour son gabarit, Garrett Wilson est un savant mélange de vitesse, explosivité et vision de jeu. Ainsi il est très efficient dans un secteur où on ne pourrait peut-être pas l’attendre aussi fort, celui de la course. Sitôt que le joueur touche le ballon, qu’il l’a dans les mains, il devient difficilement arrêtable. Il est capable de visualiser les bons angles de courses à prendre, de casser des plaquages et de s’engouffrer rapidement dans n’importe quelle faille.

Vitesse

Garrett Wilson a posté un excellent temps au 40 yards dash du Combine NFL. En 4.38 il a effacé certains doutes sur sa vitesse longue. Pourtant sur ses vidéos, on ne peinait pas à trouver des répétitions toutes en vitesse, assez marquantes. Une qualité sine qua none aujourd’hui pour être repêché au premier tour quand on n’a pas des mensurations physiques fantasmagoriques.

Faiblesses

Concentration

Garrett Wilson a de bonnes mains ce n’est pas le problème, mais parfois, il ne semble pas concerné par une action et peut échapper des ballons. Ces drops ne sont pas coutumiers mais tout de même assez fréquents pour être notifiables sur ses vidéos.

Press

Garrett Wilson peut souffrir contre des cornerbacks physiques. Sur les extérieurs il peut pâlir de la comparaison physique sur la ligne de scrimmage. Ses releases ne sont pas assez développés pour éviter ce genre de problème non plus, à travailler.

Prédiction draft : Premier tour (8-24)

Une équipe qui sera intéressée : Washington Commanders

Et si Washington offrait à son nouveau QB une nouvelle cible pour le mettre dans les meilleures conditions de réussite ? Le choix dans la passe c’est un peu ce qui manquait à Wentz chez les Colts avec seulement Pittman Jr. comme vraie soupape. Ici McLaurin, le prometteur Dyami Brown, Logan Thomas sont déjà là, pourquoi pas complémenter cela avec Garrett Wilson qui depuis le slot amènera cette incertitude dans le fond du terrain comme au près de la LOS. Foncez les Commanders.

La note du CCS : Tier A

Garrett Wilson est en progression constante, se présente avec différentes manières de gagner (vitesse, QI Football) et en plus a de la marge pour devenir encore plus complet. Il faudra régler les légers problèmes de concentrations, muscler son jeu et techniquement parfaire l’arbre de tracés ainsi que les release packages. Sur le papier cela fait beaucoup mais tous les voyants de réussite sont aux verts pour le receveur.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :