Draft LNH Hockey Scouting

Profil – Repêchage LNH 2022 : Cutter Gauthier, une menace dans les deux sens

Évènements indissociables des sports outre-Atlantique, les drafts (ou repêchages) sont les moteurs du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive en Amérique du Nord. Alors que certaines franchises de la LNH sont tournées vers les Séries éliminatoires, d’autres commencent à scruter les meilleurs talents en vue du repêchage 2022. L’évènement est prévu pour le 7 juillet prochain. Le CCS se mobilise pour vous présenter les meilleurs prospects disponibles. De jeunes talents qui peuvent peut-être changer le destin d’une franchise, voir de la Ligue…

Cutter Gauthier 🇺🇸

Source : EP Rinkside

Date de naissance : 19 janvier 2004

Provenance : USNTDP Juniors (USHL) – Bilan 2021/2022 : 40-12-3

Position : Centre / Ailier gauche (#10)

Mensurations
Taille : 190 cm – Poids : 91 kg – Tir : Gauche

Statistiques (Via Elite Prospects)

Aperçu de son parcours

Le programme de développement américain va marquer de son sceau le repêchage 2022 de la Ligue Nationale. Derrière les vedettes de l’équipe américaine U18 Logan Cooley et Frank Nazar, Cutter Gauthier est l’autre attaquant projeté dans le Top 15 du prochain repêchage. Ajoutons également les noms d’Isaac Howard et de Rutger McGroarty attendus en première ronde et vous obtenez une génération tout à fait impressionnante. Cutter Gauthier a vu sa côte constamment progressé au cours des dernières saisons, ponctué par un splendide exercice 2021-22 où il a révélé une versatilité rare.

Fils du gardien Sean Gauthier sélectionné en neuvième ronde du repêchage 1991 par les Jets de Winnipeg, Cutter est né en Suède dans la ville du dernier club de son père, Skellefteå. S’il n’a participé à qu’une rencontre en LNH avec les Sharks, Sean a fait les beaux jours de plusieurs clubs d’AHL et en Europe. Revenu aux Etats-Unis et obtenant la nationalité américaine, Cutter partage sa jeunesse entre l’Arizona et le Michigan. Il fait ses armes avec les très bonnes équipes de jeunes du Honeybaked et Compuware. Dans la 15ème année, il démontre ses talents sur le circuit 16U AAA avec Honeybaked où il amasse 28 buts et 27 passes en 65 rencontres durant la saison 2018-19. Sur l’ensemble des compétitions cette année-là, c’est 71 points en 84 rencontres pour le jeune attaquant. L’année d’après, c’est avec Compuware que Gauthier s’illustre avec 12 points dont 8 buts en 12 matchs. Des prestations qui lui permettent d’intégrer le prestigieux programme de développement américain.

Lors de la saison 2020-21, Cutter Gauthier joue avec l’équipe U17 de l’USNTDP. Les jeunes nés en 2004 étaient alors séparés entre les U17 et U18. Gauthier réalise un superbe exercice, jouant un rôle déterminant dans l’attaque américaine dans diverses situations. En 44 rencontres, il amasse 37 points soit 20 buts et 17 passes. Gauthier participe également à l’obtention de la médaille d’argent américaine aux Jeux Olympiques de la jeunesse en 2020. Projeté alors comme un espoir de première ronde, c’est réellement lors de la dernière saison écoulée que Cutter Gauthier va grimper dans les projections des spécialistes.

Pour son année de repêchage, Cutter Gauthier revêt le chandail des U18 de l’équipe américaine. Entouré de véritables pépites, Gauthier parvient à tirer son épingle du jeu malgré la concurrence. Il est vrai que la version 2021-22 du programme de développement américain est à double tranchant : d’un côté, le contexte est idéal pour performer, de l’autre la concurrence peut cacher un peu vos performances. Gauthier cumule 65 points dont 34 buts en 54 matchs. Avec une telle performance, il se classe au cinquième rang des meilleurs pointeurs de son équipe et au deuxième rang des buteurs, juste derrière McGroarty. Jouant sur l’aile du deuxième trio, utilisé pour de multiples tâches notamment défensives, Gauthier a réussi à produire malgré tout. Envoyé principalement comme ailier gauche depuis son entrée dans l’USNTDP, il est bien plus productif au centre. Cette versatilité, le fait de pouvoir jouer différents postes à haut niveau et dans différentes situations a grandement séduit les dépisteurs de la Ligue Nationale.

🏒 Patinage

Cutter Gauthier ne patine pas que « bien pour sa taille », il patine bien tout court en comparaison de ses concurrents dans cette classe de repêchage. Certes, sa vitesse de pointe n’est pas exceptionnelle bien qu’au-dessous de la moyenne. Là où Gauthier excelle c’est dans les changements rythmes. Une capacité à stopper et repartir vite que l’on retrouve chez ses coéquipiers, Frank Nazar et Logan Cooley. Gauthier est rapide, vif avec un premier pas et un pouvoir d’accélération très bons. Sa foulée est longue et puissante, ce qui lui permet de battre ses adversaires dans plusieurs situations.

L’un des atouts de Gauthier est l’alliance entre son travail de patins et son cadre solide. Avec un équilibre excellent et une agilité stupéfiante pour sa taille, Cutter Gauthier est très difficile à renverser. Doué pour prendre et garder sa position, que ce soit le long des bandes ou devant le filet, Gauthier est jeune capable de remplir plusieurs rôles. Cette qualité de patinage est visible dans les différents sens du jeu, ce qui rend Cutter Gauthier efficace dans toutes les zones de jeu.

⚔️ Jeu offensif

C’est bien la versatilité offensive de Cutter Gauthier qui séduit la Ligue Nationale. Ces qualités de buteur sont très avancées. En tant qu’ailier, il peut facilement se projeter en tant que tireur d’élite grâce à son tir du poignet puissant et précis. Peut-être l’un des meilleurs de cette cuvée. Son tir instantané est tout aussi développé. Gauthier possède une libération rapide qui peut surprendre les gardiens. En revanche, il doit encore travailler son tir frappé, notamment le timing, mais globalement, sa palette de tir est déjà opérationnelle. Buteur, Gauthier l’est aussi devant les cages. Grâce à son physique et ses excellents instants, il est capable de tenir sa position et générer de gros dangers sur les rebonds ou les déviation.

Autre secteur très intéressant pour Cutter Gauthier, c’est son maniement de la rondelle. Il ne faut pas sous-estimé ses qualités en un contre un. A l’arrêt, il adore faire des crochets et des gestes techniques pour dépasser ses adversaires. Ses mains sont agiles et douces, Gauthier peut très bien conduire une attaque en transition. Seul bémol dans son jeu offensif pour l’instant : son jeu de passe. Avec de gros créateurs à ses côtés, nous n’avons pas vu un Cutter Gauthier créateur, se contentant de passes classiques et sans danger. N’enterrons pas son jeu de passes, voyons voir ce qu’il est capable dans un autre contexte.

🛡️ Jeu défensif

Comme les autres talents du programme de développement américain, Cutter Gauthier possède d’excellents fondamentaux défensifs. Mais lui se distingue encore plus dans les situations difficiles. Avec l’USNTDP, il a été utilisé principalement dans les unités spéciales et s’est révélé comme un excellent joueur d’infériorité numérique. Que ce soit à 4v5 ou comme seul attaquant en 3v5, Cutter Gauthier met son patinage, ses mains agiles, son moteur et son positionnement en pratique.

Sa capacité à gagner ses duels devant les filets ou contre les bandes sont rares pour un attaquant. Il possède aussi un gros QI hockey défensif qui lui permet d’exécuter les systèmes défensifs en enfermant les attaquants adverses hors de danger. Cutter Gauthier exploite aussi sa vitesse pour être dangereux en transition après avoir créer des revirements.

✔️ Forces

  • Patinage complet dans les deux sens.
  • Buteur depuis l’aile ou du centre.
  • Accélération et premier pas.
  • Tir du poignet.
  • QI Hockey défensif.
  • Endurance.
  • Physique.
  • Excellent en unité spéciale.

Faiblesses

  • Jeu de passes à développer.
  • Quel poste définitif ?

Projection

Potentiel

Rôle en LNH

Minimum : Spécialiste en unité spéciale // Maximum : Ailier Top 6 bidirectionnel élite

Projection repêchage LNH 2022 : Top 10

Cutter Gauthier a la chance de faire parti d’une génération dorée au sein du programme de développement américain. Il a su tirer son épingle du jeu pour passer du Top 25 au Top 10 des différentes projections. Son niveau de patinage, son jeu offensif et défensif font de lui une vraie projection bidirectionnelle avec la possibilité de le voir être impactant en avantage et en désavantage numérique très rapidement. Engagé avec Boston College pour la saison prochaine, il va pouvoir ajouter encore plus de muscle à son cadre et peaufiner ses quelques défauts.

Franchise idéale : Choix 7 / ronde 1 / Ottawa Senators. Avec leur choix n°7, les Sens peuvent mettre la main sur un attaquant très prometteur qui peut leur apporter de la puissance et de la défense dans un futur proche. Avec une horde d’attaquants techniques, Ottawa doit ajouter ce style de joueur pour renforcer la densité défensive de son effectif.

Tous les profils du repêchage 2022 par le CCS sont ici !

Juraj Slafkovsky – Potentiel 5 étoiles
Logan Cooley – Potentiel 5 étoiles
Shane WrightPotentiel 5 étoiles

Simon Nemec Potentiel 4,5 étoiles
Matthew Savoie – Potentiel 4,5 étoiles
Frank Nazar – Potentiel 4,5 étoiles

Brad Lambert – Potentiel 4 étoiles
Conor Geekie – Potentiel 4 étoiles
David Jiriceck – Potentiel 4 étoiles
Danila YurovPotentiel 4 étoiles
Jonathan LekkerimäkiPotentiel 4 étoiles

Denton Mateychuk – Potentiel 3,5 étoiles
Pavel MintyukovPotentiel 3,5 étoiles

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :