Euro 2022 Foot Féminin Sélections nationales

Irene Paredes : capitaine dans l’âme

L’Espagne se retrouve dans l’obligation de faire au moins match nul contre le Danemark lors du match de ce soir, le 15 juillet 2022. Irene Paredes, la capitaine de la Roja fera jouer son expérience et son caractère pour influer sur cette rencontre de la plus haute importance.

Le football tardif

Comme de nombreuses joueuses professionnelles, Irene Paredes débute le football assez tardivement. Auparavant, elle s’initie au judo entre 6 et 12 ans et continue avec de l’athlétisme. La raison est donc simple, comme pour beaucoup, aucun club de football féminin n’existe autour de sa ville natale. De plus, les catégories inférieures n’existaient pas en abondance au sud des Pyrénées. La défenseuse centrale commence ainsi le football à seulement 14 ans. Elle s’engage alors à la Real Sociedad 3 ans plus tard et lance sa carrière.

« C’est le derby, donc c’était compliqué de partir. Mais à ce moment-là, je suis partie pour gagner des titres »

Irene Paredes pour l’AFP sur sa signature à l’Athletic Club

Irene Paredes débute donc son parcours professionnel à La Real en 2008. Elle s’intègre rapidement au groupe et joue plus de 80 matchs jusqu’en 2011. La native de Legazpi quitte alors un club basque pour en rejoindre un autre. En effet, l’Athletic Club, alors plus prestigieux en Primera División, attire la jeune espagnole de 20 ans. Irene Paredes restera pendant 5 ans à Bilbao et foule les pelouses près de 140 fois. De plus, elle inscrit 20 buts, soit 1 réalisation tous les 6 matchs au poste de défenseuse centrale.

Irene Paredes lors d’un entraînement à Bilbao. (Crédit : El Desmarque)

En 2016, elle remporte le championnat espagnol alors que le Paris Saint-Germain la remarque. Elle s’installe ainsi dans la capitale française. La joueuse d’origine basque connaît 5 saisons pleines avec les Rouge et Bleu, elle remporte la D1 Arkema, une Coupe de France et atteint la finale de Ligue des Champions en 2017. La défenseuse s’intègre rapidement comme une joueuse phare de l’effectif parisien et se voit attribuer un rôle de titulaire indiscutable. Elle joue environ 130 matchs et inscrit 22 buts. Irene Paredes est alors devenue l’une des favorites des supporters du PSG. 

Un leadership confirmé

Irene Paredes s’impose dans chaque club dans lequel elle passe. Simplement, elle dispose de toutes les qualités physiques et techniques dont une défenseuse centrale a besoin. Dure sur la femme, elle ne se laisse pas éliminer en un contre un. De plus, elle allie aussi sa qualité de vitesse et son intelligence de déplacement pour ne pas se laisser prendre dans son dos. Son jeu au pied n’en demeure pas moins bon, la joueuse espagnole est alors habile des deux pieds et permet à son équipe de sauter des lignes, mais aussi de temporiser et de calmer le jeu quand il le faut. 

« La grande sportive de l’équipe, la plus rigoureuse, celle qui finit toujours première les exercices »

Tiana Endler, son ancienne coéquipière au PSG

Véritable patronne de ses défenses, Irene Paredes se voit confier le brassard du Paris Saint-Germain lors de l’année 2019. Elle ne le lâchera donc plus jusqu’à son départ vers Barcelone en 2021. Plusieurs raisons poussent ainsi Olivier Echouafni à nommer la joueuse espagnole au rang de capitaine. Tout d’abord, son talent, mais surtout sa force de caractère et son sang-froid, lui permettant alors maîtriser les situations avec calme et réflexion. Les attaquantes adverses vivent donc parfois un véritable calvaire.

Irene Paredes avec le brassard du PSG. (Crédit : Eurosport)

Irene Paredes a terminé une saison pleine en Catalogne. Elle inscrit 5 réalisations en 34 matchs et son équipe ne concède seulement 15 buts lors de toute la saison pour 20 clean sheets. Toutes ces statistiques parlent pour elle et jouent dans le respect de ses coéquipières. L’Espagnole montre l’exemple et surtout termine meilleure défenseuse UEFA en 2020-2021 et dans le XI de l’année de la FIFA en 2017. De par son expérience et son palmarès, Irene Paredes dégage une sérénité et un leadership naturel.

La joueuse phare de la sélection

Alexia Putellas remporte le Ballon d’Or 2021. Malheureusement pour l’Espagne, la milieu de terrain se rompt les ligaments croisés du genou juste avant le début de l’Euro 2022, plaçant la Roja dans une mauvaise posture. Jennifer Hermoso déjà blessée, l’Espagne perd deux valeurs sûres offensives. Ils compte ainsi d’abord sur une excellente défense. L’attaque suit ensuite. Même si Irene Paredes et ses coéquipières ont déjà encaissé 3 buts en 2 matchs, une victoire ou un match nul lors du match de ce soir les qualifierait. 

Irene Paredes célébrant son but contre la Finlande à l’Euro 2022. (Crédit : News Day FR)

Irene Paredes est aujourd’hui encore l’une des meilleures défenseuses du monde. Elle compte toute la panoplie de la patronne de la charnière centrale et surtout possède un leadership naturel lui permettant d’exercer parfaitement son rôle de capitaine. Son objectif reste d’amener l’Espagne sur le toit de l’Europe et de soulever l’Euro 2022.

À voir aussi : Sara Gama, la centurion Azzurra

Crédit image de mise en avant : Eurosport

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :