Omnisport

Les musiques iconiques du sport

La musique fait partie intégrante du monde du sport et de la performance sportive. Il n’en fait aucun doute lorsque l’on voit l’influence des hymnes sur les équipes et leurs supporters, ou encore l’effet galvanisant d’un Haka néo-zélandais avant l’affrontement. Car nous parlons bel et bien d’affrontement, de lutte. Par différents cheminements, certaines musiques populaires ou indépendantes sont devenues indissociables à de grandes équipes ou de grands événements sportifs. Issues de films cultes, utilisées comme hymnes officiels de compétitions ou pour chauffer à blanc les stades du monde entier, ces musiques vous rappellerons sans doute d’excellents (et de moins bons) moments sportifs.

Quand on parle de musique iconique du sport, comment ne pas penser tout d’abord à ces quelques notes qui font frissonner tous les fans de Football et qui rappellent de nombreuses soirées mémorables… l’hymne de la Ligue des Champions, propriété de l’UEFA, est une adaptation faite à partir de l’œuvre « Zadok the Priest » de Georg Friedrich Haendel datant de 1727. En parlant d’icone, impossible de passer à côté de la légendaire musique d’introduction des Bulls de Jordan, nommé Sirius, créée par The Alan Parsons Project et que certains ont peut-être découvert récemment dans The Last Dance. Aaaand Noooow Ladies and Gentleman, vous connaissez la suite. Maintenant, rappelez-vous de votre jeunesse, nous sommes dimanche matin, il est 11h et ce générique débute, c’est l’heure de Téléfoot ! Et bien ce générique c’est Battle Without Honor or Humanity du Japonais Hotei.

Les bandes originales de films cultes

Avez-vous déjà vu le film Les Chariots de feu (ou Chariots Of Fire in english) ? Non ? Et bien pourtant vous avez sans doute déjà été bercé par la bande son du même nom réalisée par le compositeur grecque Vangelis. En revanche, vous connaissez sans nul doute les aventures de Sylverster Stallone alias Rocky Balboa et les mythiques Eye Of the Tiger composée par le groupe Survivor et Gonna Fly Now par Bill Conti. À noter pour les amateurs de Boxe que le rappeur américain Future a repris cette mélodie avec son titre Last Breath dans Creed, le spin off de Rocky. Enfin, nous pouvons également évoquer la musique originale de Rasta Rocket, interprétée par Jimmy Cliff et nommée I Can See Clearly Now.

Les hymnes de la Coupe du Monde

Retournons au Football et à la plus prestigieuse des compétitions internationales : la Coupe du Monde. Organisée pour la première édition en Uruguay en 1930, les hymnes officiels de cette compétition se sont accumulés depuis. Le premier à être vraiment retenu est We Are The Champions. Ce titre de Queen est d’abord utilisé pour la Coupe du Monde 1994 aux USA en tant qu’hymne officiel mais a ensuite été réutilisé de maintes et maintes fois dans de nombreux sports. Quatre ans plus tard, la France de Zizou triomphait à Paris. Mais ce n’était pas La Copa de la Vida, l’hymne officiel de la compétition du roi de la pop latine Ricky Martin, qui résonnait dans les enceintes du Stade de France. Les notes que l’on entendait et que l’on a eu l’occasion d’écouter en boucle de nouveau à partir du 15 Juillet 2018 (merci les Bleus !) provenaient de Gloria Gaynor et de son titre I Will Survive. Il est temps de restaurer de bien plus douloureux souvenirs pour nous peuple de Gaule, avec la victoire de l’Italie en 2006 et le titre Seven Nation Army du groupe de rock Américain The White Stripes, utilisé comme hymne de la victoire de l’autre côté des Alpes. En 2010, deux titres sont restés dans les mémoires en Afrique du Sud. Le premier provient de la colombienne Shakira et le deuxième de K’naan, un artiste de hip-hop canado-somalien. Waka-Waka et Wavin’Flag (alors utilisée comme musique promotionnelle de Coca Cola) restaurent, dix ans plus tard, les souvenirs d’une belle fête autour du Football. Les hymnes des éditions suivantes ont connu un moins bon accueil chez les fans. Au brésil, en 2014, Pitbull, Jennifer Lopez et Claudia Leitte interprétaient We Are One alors qu’en 2018 c’étaient Nicky Jam, Will Smith et Era Istrafi qui sortaient Live It Up. Pendant ce temps, les français dansaient sur le titre de Vegedream, Ramenez la Coupe à la Maison.

Les musiques d’entrée dans les stades

De très nombreuses équipes sportives professionnelles, de tous sport, se sont choisies un rituel d’avant match. Parmi celui-ci, une chose est primordiale et il s’agit de la musique d’entrée des joueurs. À l’image des Bulls en NBA avec Sirius, certaines nous ont marqué et continuent de le faire. Nous commençons avec le célèbre Jump de Van Halen, qui résonne dans le Vélodrome de l’Olympique de Marseille depuis 1986. Il en va de même avec le magnifique Who said I Would ? de Phil Collins au Parc des princes pour le PSG, ou même du fameux titre de Pierre Bachelet, Les Corons, que nous aurons le plaisir d’écouter de nouveaux en ligue 1 l’an prochain lors de l’entrée des Lensois à Bollaert. On peut évoquer la terreur que doit provoquer Hell’s Bell d’ACDC aux visiteurs en rentrant à Mayol pour affronter le Rugby Club Toulonnais, ou encore, plus récemment, d’un autre titre d’ACDC, Thunderstuck, utilisé à la Chesapeake Arena à Oklahoma City, en NBA. Enfin, encore un classique utilisé notamment à l’Emirates Stadium pour Arsenal et à l’Etihad Stadium pour les citizens : Right Here, Right Now de Fatboy Slim.

Pour chauffer le public

Dernier thème à aborder, les musiques utilisées dans les shows sportifs pour faire monter l’ambiance avant, pendant et même après les rencontres. Toutes nous ont déjà fait vibrer et continueront de le faire dans le futur. Elles sont très nombreuses mais en voici un petit florilège :

  • Kernkraft 400 de Zombie Nation
  • We Will Rock You de Queen
  • All I Do Is Win de DJ Khaled, T-Pain et Ludacris
  • Welcome To The Jungle de Gun N’ Roses
  • Start Me Up des Rolling Stones
  • Rock’n Roll Part 2 de Gary Glitter
  • The Final Countdown du groupe Europe
  • Get Ready For This par 2 Unlimited
  • Song 2 de Blur
  • Lose Yoursel de la légende Eminem
  •  Jump Around du groupe House Of Pain

La musique est indispensable au sport et aux émotions qu’il nous procure. Nous vous invitons à retrouver l’ensemble des morceaux iconiques évoqués dans cet article dans la playlist Spotify à retrouver juste en dessous. N’hésitez pas à nous en mentionner certaines que l’on aurait pu oublier !

https://open.spotify.com/playlist/5lFCtguwbnQwJGryd0tu5U?si=Hff7xBBYShKB9Rvv54xZ1g

(Source image de couverture : ESPN)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :