Hockey Hockey International JO Hiver 2022

J.O Pékin | Hockey féminin : Présentation Demi- finales

C’est l’heure des demi-finales. 4 équipes qui vont se battre pour trois médailles. Si le Canada et les USA sont évidemment ultra-favorites. Elles devront se défaire de la Suisse et de la Finlande, dans un remake des deux premiers matchs du tournoi

Source : Twitter @IIHFhockey

🇨🇦 Canada vs. Suisse 🇨🇭

Source : IIHF.com

🗝️ Les clefs du match :

Source : IIHF.com

🇨🇦 Canada

Il manque de superlatifs pour qualifier le tournoi que font les joueuses de Troy Ryan. La meilleure attaque du tournoi (44 buts marqués en 5 matchs) semble inarrêtables. Invaincues depuis le début du tournoi, 3 matchs sur 5 avec plus de 10 buts marqués, le Canada surclasse largement ses adversaires. Mais cette armure a quelques petits défauts. Le nombre de pénalités reçus depuis le début de la compétition : 56 minutes de pénalité (nation la plus pénalisée du tournoi avec le ROC). Dans cette demi-finale, le Canada est clairement le grand favori. Toutefois attention, il faut rester humble, car si elles tombent dans la facilité, un match compliqué peut se profiler.

☑️ Continuer à travailler pour la finale
☑️ Eviter les blessures
☑️ Eviter de donner trop de pénalités à l’adversaire

🇨🇭 Suisse

La Suisse est le petit poucet des 4 demi-finalistes, mais ça ne veut pas dire que les helvètes vont se laisser faire. La fessée de début de tournoi est de l’histoire ancienne. Les jeunes suissesses ont petit à petit remonté la pente. Les résultats s’en ressentent. Une victoire de prestige contre la Finlande qui leur a donné la confiance nécessaire pour aller sur la glace avec l’envie de se battre. La victoire en quarts contre les russes leur donne un boost de confiance. L’objectif est clair : Jouer de façon libérée, prendre les quelques chances qui se présentent, surtout ne pas prendre une valise et essayer de tenir défensivement contre une des meilleures équipes de tous les temps.

☑️ Ne pas s’effondrer défensivement
☑️ Convertir les quelques occasions qui se présentent
☑️ Pousser les canadiennes à la faute

🔮 Notre pronostic : victoire du Canada

Le Canada va aller en finale, leur puissance de feu et leur jeu solide fera la différence. Toutefois la Suisse compte sur une performance de la part d’Andrea Brändli pour tenir le score. Et qui sait, peut-être une toute petite chance de s’imposer va arriver. En étant totalement rationnel, une chose qui est sûr c’est que les suissesses ont appris de leurs erreurs et vont tout donner.

🇺🇸 USA vs. Finlande 🇫🇮

Source : IIHF.com

🗝️ Les clefs du match :

Source : IIHF.com

🇺🇸 USA

Après la défaite face au Canada en phase de poule, le constat est le même chose, après la difficile victoire en quarts contre l’étonnante équipe tchèque. Les USA dominent largement, mais ont des difficultés pour scorer. L’absence de Brianna Decker commence à sérieusement se faire sentir. Attention également à la gestion du personnel. Joel Johnson a trop tendance à rester enfermé dans son système de jeu. Certaines joueuses accumulent du temps de jeu, au détriment de joueuses qui peuvent faire la différence (surtout en équipe spéciales). Autant contre la Tchéquie, ça na pas eu de conséquences, autant contre la Finlande, ça risque d’être gênant. Cependant on peut être certains que les Américaines ne vont pas répéter les mêmes erreurs que lors de ses deux derniers matchs. Surtout contre une équipe finlandaise dont le niveau est clairement supérieur aux tchèques.

☑️ Améliorer l’efficacité offensif
☑️ Diversifier les lignes pour ne pas subir
☑️ Eviter les blessures

🇫🇮 Finlande

La Finlande est l’équipe « diesel » de ce tournoi féminin. Après un départ toussotant (défaites contre le Canada, la Suisse et les USA), les victoires contre le Comité Olympique Russe et le Japon montrent que les finnoises semblent enfin monter en régime. Face aux Etats-Unis, avec qui, l’histoire récente a été disons « intéressante » (défaite en finale des mondiaux 2019 de façon litigieuse) la Finlande doit se servir de cette frustration comme une source de motivation. Surtout qu’elles sont capables de renverser les championnes olympiques en titre. Oui il leur manque leur super gardienne Noora Räty, mais Anni Keisala a magnifiquement pris le relais. Toutefois, la moindre baisse de régime, les exposera à une nouvelle désillusion tant leur adversaire est un danger permanent.

☑️ Jouer à fond pour ne rien regretter
☑️ Plier mais ne pas rompre
☑️ Croire en leur capacité de renverser les USA

🔮 Notre pronostic : victoire des USA

Le match va être intéressant, serré et dur physiquement. Tel un combat entre deux poids-lourds, chaque équipe va se rendre coup pour coup. Mais à la fin, les stars offensives américaines vont trouver la solution pour faire sauter le verrou finlandais.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :