Foot Ligue des Champions

Comment le Napoli pourrait se qualifier face à Barcelone ?

Au match aller, les deux équipes s’étaient quittées sur un match nul 1-1 lors du match aller. À San Paolo, Naples avait fait une bonne performance face à un Barcelone qui n’avait que 3 semaines sous Quique Setién. Elles se retrouvent 6 mois après.

Un match aller fermé

Pour contrer le 4-3-3 de Setién, Gennaro Gattuso opte pour un 4-1-4-1 avec un milieu Demme – Ruiz – Zielinski. Setién quant à lui avait choisi une attaque Griezmann – Messi – Vidal, ce dernier palliant le poste de Messi qui lui-même remplace Suarez, blessé. Au final les deux équipes tirent 21 fois (9 pour Naples, 12 pour Barcelone), et le match est souvent stoppé à cause des fautes, 18 au total, dont une qui sera fatale pour Vidal qui sera exclu et ne participera pas au match retour. Dries Mertens sort homme du match.

Des absents notables

Si Suarez est bien de retour, Busquets lui est suspendu côté espagnol, tout comme Vidal. Umtiti, titulaire au match aller, est lui blessé. Pour le Napoli, il n’y a qu’un seul potentiel absent et pas des moindres, Lorenzo Insigne s’est blessé aux adducteurs, cependant il est présent dans le groupe napolitain.

Deux absents important pour le retour. (Photo by Harry Langer/DeFodi Images via Getty Images)
Deux équipes qui ont bien fini

Pour le FC Barcelone, c’est 4 victoires contre 1 défaite sur leur 5 derniers matchs. Seul Osasuna a su battre les coéquipiers de Messi 2-1 chez eux. Leur dernier match remonte au 19 juillet, soit presque 3 semaines sans compétition, un détail important.

Côté Naples, le bilan est plus faible, 3 victoires contre 2 défaites dont un match contre l’Inter. Cependant son dernier match – contre la Lazio – remonte au 1er août, les hommes de Gattuso auront donc certainement plus de rythme.

Sur leur dernier match de championnat, les deux équipes n’ont pas fait tourner. Seul le Barça a laissé deux jeunes s’installer en équipe première : Riqui Puig et Ronald Araùjo. Si ces deux derniers ont un vrai talent, il est probable de n’en voir qu’un seul titulaire : Riqui Puig. Il a prouvé qu’il avait le niveau cette saison pour s’imposer au moins dans les remplaçants principaux , cependant il n’a pas jouer un seul match en Champions League cette saison.

Riqui Puig lors du dernier match du Barça face a Alaves. (Photo by Pedro Salado/Quality Sport Images/Getty Images)
Le Napoli a t-il une chance ?

Si le FC Barcelone fait évidemment peur, Naples a bien ses chances. Dans le schéma de Setién, des absents comme Busquets et Vidal sont important, surtout que la situation au club est tendue, en dehors comme sur le terrain et le Napoli devra en profiter. Le retour d’Insigne va faire du bien dans l’animation napolitaine, et même s’il joue que quelques minutes. Si le message de Setién continue de ne pas passer auprès du vestiaire barcelonais, le duel entre lui et Gattuso risque d’être le point déterminant du match, car pour l’ancien milanais l’interprétation tactique passe mieux. Si Barcelone a plus d’expérience au haut niveau et jouera avec l’avantage d’être dans son stade, Naples n’a pas dit son dernier mot et un seul but pourrait les qualifier.

L’enjeu est de taille pour les Italiens qui devront se déplacer au Camp Nou pour accrocher un ticket pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Si au premier abord ils ne sont pas favoris, ce n’est pas impossible de les voir triompher. Le score du match aller, un groupe plus complet et l’arrêt plus récent de la Serie A que la Liga pourraient jouer en faveur du Napoli. À voir qui de Griezmann ou Mertens s’envolera avec ses coéquipiers pour le Portugal.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :