Foot Ligue 1

Ligue 1: Et si l’AS Monaco avait conservé tous ses meilleurs joueurs?

Champion de France 2017, l’AS Monaco est un club historique et important du championnat de France. Avec 8 championnats, c’est l’une des équipes les plus titrées du pays. Présidé depuis 2011 par Dmitry Rybolovlev, le club du rocher est de retour sur la devant de la scène, avec en point d’orgue la saison 2016/2017 et leur demi-finale de Ligue des champions, 13 ans après leur finale perdue face au FC Porto. Même si depuis 2 ans l’équipe n’y arrive plus forcément, les joueurs passés par le club monégasque sont légion et l’on vous propose le 11 type des joueurs jouant ou ayant joué à l’AS Monaco.

Avant-propos : Afin de réaliser cet article, nous avons pris en compte les joueurs, toujours en activité, ayant passé au moins une saison au sein du club du Rocher, que ce soit en centre de formation ou en équipe sénior. De plus, pour composer le meilleur onze possible, nous nous sommes basés sur les valeurs marchandes en cours sur le site spécialisé, transfermarkt. Le onze titulaire est formé des valeurs marchandes les plus élevées en respectant les positions habituelles ou secondaires de chaque joueur (Ex :Fabinho est placé en défenseur droit puisqu’il éa déjà évolué a ce poste).

Benjamin Lecomte (Gardien): Actuel gardien de l’AS Monaco, le joueur formé aux Chamois Niortais en est à son cinquième club Français. Depuis ses débuts avec Lorient en 2011, il a connu Dijon, ou il été prêté en Ligue 2 par les merlus, puis Montpellier après s’être révélé avec Lorient, et enfin Monaco. Sélectionné plusieurs fois en équipe de France U18, U19 et U20 et convoqué une fois avec les espoirs, Lecomte a connu 2 fois les rassemblements des bleus sans aucune sélection pour l’instant.

Valeur marchande: 14 millions d’euros.

Fabinho (Défenseur droit): Le brésilien formé à Fluminense a littéralement explosé à Monaco. Prêté 2 ans par Rio Ave, il est finalement acheté par l’ASM. D’abord utilisé comme latéral droit, Leonardo Jardim le recentre et l’utilise comme milieu défensif. Absolument indispensable l’année du titre, il forme avec Bakayoko une barrière infranchissable. Il reste encore un an à l’ASM, puis seras vendu à Liverpool. Après des débuts compliqués, il gagnera la confiance de Klopp jusqu’à devenir un titulaire indiscutable.Depuis 2015, il a disputé 10 matchs avec le Brésil.

Valeur marchande: 70 millions d’euros.

Benoît Badiashile (Défenseur central): Né à Limoges, le jeune joueur de 18 ans (2001) est depuis 2 ans un membre important de l’effectif Monégasque. Débuts en Ligue 1 contre Paris à 17 ans, puis quelques semaines plus tard en Ligue des Champions, il profite de la méforme de ses coéquipiers défenseur centraux depuis 2 ans pour accumuler du temps de jeu. Pisté par Manchester United l’été dernier, sa puissance dans les duels et son sens de la relance font tourner la tête de nombreux clubs Européens.

Valeur marchande: 20 millions d’euros.

Abdou Diallo (Valeur marchande): Formé lui aussi à Monaco, il n’arrivera en revanche pas à s’imposer. Il s’envole alors pour Mayence, ou ses performances remarquées lui offrent un transfert au Borussia Dortmund. Au BvB, il explose littéralement, et il va alors retourner en France, au PSG. Il n’as pas été sélectionné avec les Bleus, bien qu’il ait été sélectionné dans toutes les équipes de jeunes. Cette saison, il n’as pas encoru su s’imposer avec le PSG, barré par Marquinhos et Thiago Silva, ce qui réduit ses chances, pour l’instant, de rejoindre les bleus.

Valeur marchande: 35 millions d’euros.

Benjamin Mendy (Défenseur gauche): Le fantasque français connaît déjà une carrière riche. A 25 ans, il a connu Le Havre, ou il a été formé, puis Marseille, ou il a beaucoup progressé notamment sous Bielsa, Monaco ou il a explosé et Manchester City désormais. Malgré des saisons mitigées avec les citizens, Mendy fait partie des 23 champions du monde 2018, ou il était la doublure de Lucas Hernandez. Ses blessures à répétition ne lui ont donné que 10 sélections, alors que son niveau maximum peut lui permettre de viser beaucoup plus haut.

Valeur marchande : 35 millions d’euros.

Tiémoué Bakayoko (Milieu défensif): Formant avec Fabinho un formidable duo au milieu de terrain, le joueur formé au Stade Rennais a joué 3 saisons à Monaco, ou il n’as cessé de progresser. Si bien que, dès l’année du titre, il s’envole vers Londres, et vers Chelsea plus précisément. Il n’arrive pas à convaincre chez les blues, et est prêté les deux saisons suivantes, d’abord à Milan la saison dernière et à Monaco cette saison. Ses dernières saisons mitigées lui ont bloqué les portes de l’équipe de France, qu’il n’avait réussi à ouvrir qu’à une seule reprise en 2017.

Valeur marchande : 32 millions d’euros.

Youri Tielemans (Milieu central): Considéré comme l’un des plus grands espoirs Européens, Monaco achète le jeune milieu de terrain pour 25 millions d’euros à Anderlecht en 2017. A 20 ans, le Belge comptait déjà 185 matchs et 35 buts chez les mauves. Mais le mariage espéré avec le club du rocher n’aura jamais lieu. 1 an et demi plus tard, il est prêté à Leicester, ou il sera finalement vendu. Aujourd’hui, il brille chez les foxes ou il fait parler sa vision du jeu, son abbatage et sa puissance de frappe. A 22 ans, il compte déjà 27 sélections chez les Diables Rouges.

Valeur marchande : 55 millions d’euros.

Bernardo Silva (Milieu offensif): Le Portugais fait aussi partie de l’équipe championne de France 2017. Produit de la formation du Benfica Lisbonne, il craint de manquer de temps de jeu et quitte le Portugal pour la principauté en 2014. Il impressionne dès sa première saison, et l’ASM lève son option d’achat. Bien leur en a pris, tant le Portugais explosera. Sa technique et son intelligence tactique bien au dessus de la moyenne le feront briller. Après le titre, il sera vendu à Manchester City contre 50 millions d’euros. Membre essentiel de l’équipe de Pep Guardiola, il fait aujourd’hui partie des meilleurs joueurs au monde. A 26 ans, il compte 46 sélections avec le Portugal.

Valeur marchande : 100 millions d’euros.

Anthony Martial (Ailier droit): Vendu par son club formateur, l’Olympique Lyonnais, après seulement 4 matchs à l’ASM, il y restera 2 saisons. Alors qu’il est seulement âge d’entre 18 et 20 ans, il inscrit 15 buts en 70 matchs. Il est alors vendu 80 millions d’euros à Manchester United, ou il n’explosera jamais au niveau ou on pouvait l’attendre, parmi les tous meilleurs joueurs au monde. Cette saison, il est en revanche très intéressant, et à 24 ans il peut encore progresser et aller au bout de son potentiel. Il connaît déjà 18 sélections avec les bleus, bien qu’il n’ait marqué qu’une fois.

Valeur marchande : 60 millions d’euros.

Kylian Mbappé (Buteur):: Qui ne connaît pas son parcours? Formé à l’ASM, il est, à 21 ans, déjà 3 fois champion de France. Après deux saisons à Monaco, il est transféré à Paris pour 180 millions d’euros. 1 an après ce transfert, il devient champion du monde en inscrivant 4 buts lors de la compétition. Si jeune, si précoce, personne ne remet en doute le talent du Français, et personne ne doute de sa capacité à rester un des meilleurs joueurs mondiaux sur la décennie à venir.

Valeur marchande: 200 millions d’euros.

Pierre-Emerick Aubameyang (Valeur marchande): Le buteur des Gunners a souvent joué à gauche, notamment pour l’associer à Lacazette. Formé à Milan ou il ne jouera jamais avec l’équipe première, il enchaîne les prêts en France, à Dijon, Lille, Monaco puis Saint-Etienne. A Monaco, il ne restera que 6 mois. Sa véritable explosion aura lieu chez les verts, ou sa vitesse et son sens du but lui feront inscrire 41 buts chez les verts. A l’été 2013, il est cédé au Borussia Dortmund, ou il se révèlera entre un des meilleux buteurs de la planète. Depuis l’hiver 2018, il sévit à Arsenal ou il a inscrit 61 buts en 96 matchs. Il compte aussi 25 buts en 62 matchs avec le Gabon.

Valeur marchande: 70 millions d’euros.

Remplacants: Stéphane Ruffier (3M), Kévin Malcuit (15M), Nicolas Nkoulou (14M), Guillermo Maripan (14M) Layvin Kurzawa (14M), Geoffrey Kondogbia (28M), Aleksandar Golovine (25M), Thomas Lemar (30M), Lucas Ocampos (40M), Wissam Ben Yedder (40M), James Rodgriuez (40M).

Avec 955 millions d’euros de valeur totale, dont 691 millions pour le 11 de départ, l’ASM serait aujourd’hui le deuxième meilleur effectif de Ligue 1 derrière le PSG, mais très loin devant l’OL. Sur les 22 joueurs, 7 sont formés au club, tandis que 14 ont été acheté sous l’ère Rybolovlev, ce qui montre l’efficacité de cette stratégie. Seul Aubameyang appartient à une période antérieure. Avec le titre de champion de France, l’AS Monaco a rempli ses objectifs, mais connaît peut être aujourd’hui les limites de sa stratégie de scouting et de post formation, tant il accumule depuis plusieurs saisons les erreurs de casting.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :