Draft LNH Hockey Scouting

Profil – Repêchage LNH 2022 : Pavel Mintyukov, attention à l’excès de vitesse

Évènements indissociables des sports outre-Atlantique, les drafts (ou repêchages) sont les moteurs du renouvellement perpétuel des grandes ligues sportives nord-américaines. Coup de théâtre, coup du destin, déceptions, interrogations… Les drafts sont des éléments essentiels de la culture sportive en Amérique du Nord. Alors que certaines franchises de la LNH sont tournées vers les Séries éliminatoires, d’autres commencent à scruter les meilleurs talents en vue du repêchage 2022. L’évènement est prévu pour le 7 juillet prochain. Le CCS se mobilise pour vous présenter les meilleurs prospects disponibles. De jeunes talents qui peuvent peut-être changer le destin d’une franchise, voir de la Ligue…

Pavel Mintyukov 🇷🇺

Source : Nick Pettigrew / Moose Jaw Warriors

Date de naissance : 25 novembre 2003

Provenance : Saginaw Spirit (OHL) – Bilan 2021/2022 : 24-43-1

Position : Défenseur (#10)

Mensurations
Taille : 185 cm – Poids : 87 kg – Tir : Gauche

Statistiques (Via Elite Prospects)

Aperçu de son parcours

Pavel Mintyukov est l’une des belles intrigues de cette classe de repêchage. Le jeune défenseur russe s’est réellement construit une réputation lors de son arrivée en Amérique du Nord, devenant l’une des recrue les plus productives de OHL. Des performances impressionnantes qui lui valent d’être annoncé comme un choix de fin loterie. Méfiance tout de même, des éléments de son jeu sont encore à développer.

Contrairement aux jeunes talents russes de la MHL ou de la KHL, comme Danila Yurov, Alexander Perevalov ou Gleb Trikosov, Pavel Mintyukov ne devrait pas souffrir du contexte géopolitique qui voit renaître la fracture entre la LNH et le championnat russe à la suite de l’invasion en Ukraine. Tout comme l’heureux rescapé Ivan Miroshnichenko, Mintyukov a choisi de rejoindre l’Amérique du Nord avant les terribles évènements de février 2022. Cette décision s’explique principalement par un manque d’opportunités en Russie et un développement en-dessous des attentes lors de son arrivée chez les professionnels, juniors comme adultes.

Natif de Moscou, Pavel Mintyukov s’est révélé dans les catégories jeunes du Dynamo Moscou. Lors de sa seconde saison avec les U16, il compile 9 buts et 11 passes en 24 rencontres avant d’être surclassé en U17 puis en U18 la même saison, 2018-2019. Alors qu’il fête ses 15 ans, Mintyukov est nommé capitaine assistant des U18 et totalise 10 points dont 2 buts en 7 matchs. La saison suivante, il est propulsé avec le club moscovite en MHL, l’équivalent de la ligue junior russe. C’est ici que la marche semble trop haute pour Mintyukov. Rappelons qu’il fête tout juste ses 16 ans et obtient un temps de jeu conséquent, plus de 15 minutes en moyenne. Mintyukov dispute 33 rencontres avec le MHK Dynamo Moscou pour seulement 3 points récoltés, un impact décevant par rapport aux promesses de ses années précédentes.

Le changement de ligue n’a pas été bénéfique pour lui mais Mintyukov se rattrape lors des compétitions internationales avec l’équipe de Russie U17. Durant l’hiver 2020, il fait parti de l’équipe médaillée d’or aux Championnats du Monde U17. En 6 rencontres, Mintyukov distribue 5 passes décisives et confirme son potentiel offensif pour un défenseur. Mais après cette saison 2019-20 décevante en Russie, Mintyukov décide de partir en Amérique du Nord. Il est sélectionné au 52ème rang du premier tour du repêchage d’important de la LCH en 2020 par le Spirit de Saginaw en OHL. Malheureusement pour lui et tous les prospects de la Ligue de Hockey de l’Ontario, sa première saison sous le chandail du Spirit est annulée en raison de la pandémie. Une année de développement entravée par le contexte sanitaire qui permet à Mintyukov de se préparer à une nouvelle ligue.

Dans une équipe de faible niveau où les responsabilités sont principalement allouées à des recrues, Pavel Mintyukov va se révéler comme un défenseur au caractère offensif, confirmant les impressions laissées par son début de carrière. Luke McNamara, 15ème choix de 2021, n’a pas répondu aux attentes sur sa première saison et la blessure de Calem Mangone, deuxième choix du repêchage 2021 de l’OHL, n’a pas aidé l’attaque du Spirit. Heureusement, la recrue tchèque, Matyas Sapovaliv (18 buts, 34 passes) ainsi que l’espoir des Sabres, Josh Bloom (30 buts, 31 passes) ont donné de l’espoir à Saginaw. Mais ce ne sont pas les meilleurs pointeurs de l’équipe. C’est bien Pavel Mintyukov et ses 62 points qui mené le Spirit cette saison. Il est le troisième meilleur pointeur chez les défenseurs de l’OHL cette saison avec un magnifique 0,93 points en moyenne par rencontre. Malgré les performances de l’espoir russe, Saginaw termine avant dernier de la ligue avec seulement 24 victoires.

D’un point de vue individuel, Pavel Mintyukov a marqué des points au cours de son année de repêchage. C’est surtout son évolution au cours de la saison qui a marqué les dépisteurs. Débutant sans rigueur tactique avec une agressivité mal contrôlée, Mintyukov a réussi à canaliser son énergie pour passer d’une projection de fin de premier tour à une place probable dans les 20 premiers le 7 juillet prochain.

🏒 Patinage

Pavel Mintyukov est probablement l’un des meilleurs patinage dynamique de cette cuvée. Par cette expression comprenez qu’il est capable de jouer avec une grosse cadence, un énorme rythme pour accélérer le jeu. Le jeune défenseur russe possède une vraie force dans le bas du corps et un bon équilibre qui lui permettent d’avoir une foulée longue et puissante. Mintyukov est capable de générer de grosses accélérations et atteindre une vitesse maximale très intéressante pour un défenseur. L’un des aspects les plus séduisant chez lui est sa capacité à patiner en puissance dans les deux sens de la glace. Ses changements de directions sont brutaux, agiles et efficaces en attaque comme en défense. Vous comprendrez aisément qu’avec un tel moteur, il peut tout aussi bien soutenir une attaque que revenir en défense à tout allure.

Mais attention à l’excès. Voilà le reproche principal sur lequel les dépisteurs s’accordent. Désireux d’accélérer le jeu en permanence, Mintyukov a du mal avec la patience sur la glace. C’est sur la première partie de la saison que nous avons constaté ce manque de contrôle, notamment dans les entrées de zone. Mais le jeune russe a réussi à faire évoluer son jeu au cours de la saison et avec une ou deux saisons en OHL ou AHL, il y a de grandes chances qu’il améliore encore le contrôle de son patinage dynamique. Globalement, Mintyukov est un très bon patineur dans les quatre axes de direction et c’est probablement sa meilleure porte d’entrée pour la Ligue Nationale.

⚔️ Jeu offensif

Pavel Mintyukov a montré un très beau potentiel offensif cette saison. Rien n’est encore parfaitement acquis si ce n’est pas cette capacité à accélérer le jeu liée à son patinage dynamique quasiment élite. Comme l’ensemble de son jeu, il a progressé au niveau du tir. Mintyukov manque encore de précision mais possède une gamme suffisamment développer pour être projeter dans quelques années en Ligue Nationale. Il a un gros coup de poignet, solide et lourd, mais doit essayer d’abaisser la trajectoire de ses rondelles pour provoquer davantage de déviations. Mintyukov adore se défaire de ses adversaires depuis la ligne, rentrer vers les cercles de mise au jeu et déclencher son tir. Avec un bon tir frappé et sur réception, Mintyukov est très à l’aise et efficace en situation d’avantage numérique.

C’est là où Mintyukov peut être précieux en LNH. Ajoutez à sa puissance et sa mobilité une capacité à prendre les espaces redoutable et vous obtenez un talent très incisif sur jeu de puissance. Mintyukov est également habile avec ses mains pour un défenseur de son gabarit. Il peut mener un avantage numérique et faire la différence avec ses passes depuis la zone. Excellent en transition, Mintyukov est capable de réussir des passes risquées même si nous n’avons peut-être pas assez vu cet aspect de son jeu cette saison dans une équipe qui avait tendance à conserver la rondelle en transition. Le jeune russe semble avoir toutes les qualités des défenseurs modernes et peut être facilement projeter comme un excellent ajout en avantage numérique. Bien sûr, il a des progrès à faire dans ces choix et ses excès.

🛡️ Jeu défensif

Mintyukov a toutes les armes pour être un très bon défenseur. Mais pour l’instant, la défense du Russe nécessite du temps, des ajustements et du développement. Commençons par le positif. Mintyukov utilise très bien son patinage arrière pour couper les transitions. Il sait tenir les attaquants à bonnes distances, parvient à les enfermer dans des zones à faibles risques. Disons que sur le porteur de la rondelle, Minthyukov est un défenseur tout à fait convenable. Avec son gabarit puissant, il est aussi capable de renverser un attaquant avec fracas.

Hors de la rondelle, c’est plus compliqué. Le jeune russe manque de discipline sur ses positionnements. On retrouve ici cet excès d’engagement que nous lui reprochons depuis le début de cet article. Recherchant la mise en échec ou l’action qui peut lui permettre de partir en transition, Mintyukov se retrouve facilement hors de position. Il en va de même loin de la rondelle où il a tendance à perdre son attaquant. Mintyukov aime l’attaque au moins d’en oublier de défendre par moment. Tout ça n’est qu’une question de rigueur. Avec plus de temps en OHL ou en ligue de développement, ou même au contact d’entraîneurs chevronnés de LNH, Mintyukov peut légitimement combler ses lacunes de compréhension du jeu défensif.

✔️ Forces

  • Patinage dynamique et explosif.
  • Mobilité.
  • Apport offensif.
  • Tir/passe développé.
  • Vitesse.
  • Maniement de la rondelle.
  • Supériorité numérique.
  • Physique.
  • Production.

Faiblesses

  • Rigueur défensive.
  • Discipline.
  • Positionnement.
  • Excès de vitesse.
  • QI Hockey défensif.

Projection

Potentiel

Rôle en LNH

Minimum : Spécialiste en Avantage Numérique // Maximum : Défenseur Top 2

Projection repêchage LNH 2021 : Entre 12 et 20

Pavel Mintyukov est un projet très intriguant. Ses qualités de patinage, sa vitesse et son habileté avec la rondelle font de lui un défenseur à caractère offensif qui peut avoir un très belle avenir dans la Ligue Nationale. Mais il reste un projet à développer. Mintyukov est très facilement projetable comme une arme offensive depuis la ligne bleue sur avantage numérique. Mais son rôle en LNH dépendra essentiellement de son développement défensif. Il doit réussir à maîtriser son énergie et son désir d’attaquer. Avec davantage de rigueur et une meilleure compréhension des systèmes défensifs, il peut devenir une excellente surprise de ce repêchage.

Franchise idéale : Choix 14 / ronde 1 / Buffalo Sabres. Avec leur choix n°9, les Sabres vont probablement sélectionner le meilleur talent disponible qui devrait être un joueur offensif. Avec leur choix 14, Buffalo pourrait opter pour un défenseur avec du potentiel comme Pavel Mintyukov. La franchise possède déjà un superbe bassin d’espoir mais peut-être plus fourni sur les lignes offensives qu’en défense. Surtout, les Sabres possèdent l’une des meilleures équipes d’AHL, un endroit idéal pour développer la rigueur de Mintyukov.

Tous les profils du repêchage 2022 par le CCS sont ici !

Juraj Slafkovsky – Potentiel 5 étoiles
Logan Cooley – Potentiel 5 étoiles
Shane WrightPotentiel 5 étoiles

Simon Nemec Potentiel 4,5 étoiles
Matthew Savoie – Potentiel 4,5 étoiles
Frank Nazar – Potentiel 4,5 étoiles

Brad Lambert – Potentiel 4 étoiles
Conor Geekie – Potentiel 4 étoiles
David Jiriceck – Potentiel 4 étoiles
Danila YurovPotentiel 4 étoiles
Jonathan LekkerimäkiPotentiel 4 étoiles

Denton Mateychuk – Potentiel 3,5 étoiles

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :